La Turquie empoisonne l’UE

turquie-europe1

Alors que l’Europe tâche d’accomplir ses obligations concernant les réfugiés syriens, la Turquie, elle ne tient à aucun de ses engagements. En effet, monsieur Erdogan ressemble plutôt à un dictateur  qu’ au chef d’un Etat démocratique.

Selon la Ligue des droits de l’Homme, fondée en 1898, des organisations de défense des droits humains ont enregistré des violations graves des droits humains par les forces de sécurité, notamment des assassinats extra-judiciaires, des actes de tortures et des violations de la neutralité des espaces et des employés médicaux.
De surcroît, le président turc lutte ouvertement contre la liberté d’expression. L’incident lié au journal Zaman en est une des évidences. Dites-donc, est-ce que ce n’est pas le droit d’expression libre dont la France est si fière? Alors, dans le cas où l’Europe, qui tient énormément à ses valeurs, prend la Turquie dans les bras ouverts on souffrira de la même illégalité. La fièvre turque va paraliser l’Europe et se propagera ensuite très vite, surtout étant donné que le président Erdogan fait déjà chanter l’UE en l’imposant son point de vue.
Est-ce qu’il est possible de qualifier un Etat dont le gouvernement ignore le droit international sans respecter tout les intérêts excepté les siens d’un pays fiable? Est-ce qu’on a besoin vraiment de collaborer avec celui qui ne partage pas nos valeurs et principes?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s